La mite alimentaire : une petite bête aux gros estomacx !

La mite alimentaire ou ephestia kuehniella est un petit papillon dont les larves se nourrissent de toutes sortes d'aliments. De la farine jusqu'au riz, des pâtes en passant par les céréales et les biscuits, tout y passe et devient vite infesté par ses nuisibles qui rendent vos denrées impropres à la consommation. Aussi appelé la pyrale de la farine, teigne de la farine ou papillon gris de la farine, la mite alimentaire est une espèce d'insectes lépidoptères de la famille des Pyralidae . Cet insecte peut aussi s'attaquer, exceptionnellement aux fruits desséchés tels que les raisins, figues, ou abricots. Elles sont capables de percer un emballage peu épais et de s'y introduire furtivement. Dans les lieux chauffés, aux conditions parfaites, il peut naître jusqu'à 6 générations par an, voire plus. Cet insecte, très facile à élever en laboratoire sur de la semoule de blé dur notamment, a servi à produire des œufs pour des élevages expérimentaux de plusieurs insectes oviphages, tel que l'Anthocoridae Orius niger. Cette espèce de mite alimentaire ne doit pas être confondue avec la mite des vêtements, Tineola bisselliella, qui est une teigne.

Les mites : comment les reconnaître !

A l'age Adulte, la mite alimentaire ou ephestia kuehniella se présente avec une petite tête globuleuse et mesure environ 25 mm. Elles sont facilement reconnaissables à leurs ailes antérieures grisâtres, satinées, et parsemées de points noirs et à leurs ailes postérieures qui sont plutôt blanchâtres et finement frangées.

Cycle de vie et reproduction

  • Une mite alimentaire femelle pond environ 200 œufs minuscules, d'où éclosent les larves au bout de 3 ou 4 jours. La ponte débute juste après l'accouplement, la durée totale du cycle varie de 25 à 30 jours.
  • À son premier stade, la larve, blanche tirant sur le rosé, mesure jusqu'à 1,5 mm. Après ses mues, elle atteint 20 mm au stade final.
  • La larve se dirige en général vers les endroits sombres et en hauteur, souvent de bas en haut.
  • Au bout d'un mois environ, la larve deviendra un papillon. À son tour, elle sera fécondée et se mettra à pondre dans vos denrées. Et le cycle se reproduira dès l'instant où les insectes trouveront de la nourriture à leur disposition pour se régaler.

D'où viennent-elles ?

Les mites alimentaires proviennent, en général, des produits alimentaires que vous achetez : vous introduisez chez vous une larve ou un cocon collés sur un paquet de farine sans vous en rendre compte. L'infestation débute le plus souvent ainsi. Les produits non-traités, (BIO, Eco, etc.) sont les plus susceptibles de porter des traces de mites alimentaires, il est donc conseillé de bien nettoyer vos emballages ou de changer les contenants dés votre arrivée des courses. Si vous acheter des produits en vrac et que vous constatez la présence de mites alimentaires, il y a de grande chance pour que le stock même de votre magasin favori soit touché.

Les mites sont-elles dangereuses ?

Nuisibles mais pas dangereuses. La première nuisance est de vous retrouver avec des troupeaux de vermisseaux blanchâtres qui gigotent dans vos paquets et même à côté. Vous pouvez toujours préférer cohabiter avec ses insectes ou bien opter pour un traitement qui vous en débarrassera durablement. Les éradiquer n'est pas toujours chose facile car elles sont plutôt résistantes. Elles sont, par exemple, moyennement sensibles au froid l'hiver. En effet, elles restent en vie jusqu'à -10 voir -15 C° en procédant à une sorte d'hibernation qui durera jusqu'au retour du printemps et des températures plus propices à son développement. Les techniques modernes de lutte biologique utilisent des pièges à phéromones et des prédateurs (hyménoptères) tels que les trichogrammes qui éliminent les mites en les parasitant.

Mites alimentaires : Les solutions d'éradication

Il est indispensable de réagir le plus tôt possible pour éviter une infestation totale. Dès l'apparition des premiers cocons ou larves, prenez des mesures simples mais efficaces.

Le nettoyage de printemps

  • Vérifiez soigneusement l'extérieur de tous vos paquets et boîtes alimentaires intactes et inutilisées afin de vous assurer qu'aucune larve n'y soit collée.
  • Jetez toutes les denrées alimentaires ouvertes (sucre, farine, riz, pâtes, biscuits chocolat, fruits secs...). Enfermez le tout dans un sac poubelle hermétiquement fermé avant de le jeter.
  • Videz entièrement tous les placards alimentaires, passez méticuleusement l'aspirateur à l'intérieur puis passer partout une éponge imbibée d'eau de Javel, en insistant dans les moindres recoins.
  • Faites aussi un grand nettoyage de la poubelle.
  • L'astuce : utilisez un nettoyeur vapeur pour une plus grande efficacité.
  • Choisissez un insecticide pour éradiquez totalement toute trace de mites alimentaires et traitez vos placards.
  • Réorganisez vos placards en prenant soin de mettre tous les produits alimentaires dans des boîtes hermétiques.

L'insecticide à fumigation : en cas de grande infestation ou en traitement régulier

Il existe peu d'insecticides agissant contre les mites alimentaires. Vous trouverez cependant des aérosols automatiques ou fumigènes spécialement élaborés contre ces insectes. Ils sont capables de détruire les mites alimentaires ou ephestia kuehniella à tous les stades (œuf, larve, adulte). Dans une pièces fermée (fenêtres et portes) et après avoir vidé les placards en leur laissant les portes largement ouvertes, on pose l'aérosol à mi-hauteur au milieu de la cuisine, sur un tabouret par exemple, et on enclenche le mécanisme. Vos animaux de compagnie et vous-même devez, bien évidemment, sortir de l'habitat pendant toute la durée du traitement qui dure 30 minutes environ mais aussi pendant le temps de pause et d'action du produit qui va agir durant 2 heures. Malgré cette contrainte, le traitement par fumigène reste le meilleur moyen de vous débarrasser durablement de vos hôtes alimentaires. Vous pouvez aussi, dans un but préventif durable, effectuer un traitement régulier grâce à ce procédé et ainsi vous assurer de maintenir votre habitat exempt de parasites alimentaires au fil des ans.

Les Pièges à mites alimentaires

Vous trouverez également dans le commerce des pièges à mites à base de phéromones : des hormones sexuelles. Ces phéromones attirent les mâles sur une surface couverte de glu et empêchent ainsi la reproduction et a fortiori la ponte dans vos denrées alimentaires. Ce piège a l'avantage d'être non toxique et de ne cibler que les mites alimentaires. Cela reste néanmoins un moyen préventif à privilégier après avoir procédé à un nettoyage de printemps de vos placards et autres lieux de stockage alimentaire.

Répulsifs anti-mites alimentaires

Un certain nombre de remèdes de grand-mère peuvent vous aider à repousser les mites alimentaires loin de votre cuisine.

  • Placez dans vos placards, parmi vos aliments en danger, des coupelles garnies de lavande, de laurier ou de clous de girofle : leurs odeurs fortes repoussent, selon la tradition, les mites alimentaires.
  • Utilisez un mélange d'huiles essentielles pour désodoriser vos placards : quelques gouttes d'huile de Neem ou Margousier, de clou de girofle, de menthe poivrée ou encore de citronnelle. Mélangez avec de l'eau et vaporisez sur toutes les surfaces de la cuisine ( plafond, murs, placard, etc). Les mites devraient normalement fuir ou ne pas chercher à s'installer à cause de l'odeur qui les repousse.

Vous pouvez désormais vous protéger contre les mites alimentaires qui n'auront plus qu'à se trouver une nouvelle adresse pour pouvoir se restaurer en toute tranquillité.

Permax 250 Combi, flacon de 100 ml
Permax 250 Combi, flacon de 100 ml
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...